Les liens entre le football et la psychologie de l’enfance

football pour enfants

Publié le : 16 juin 20236 mins de lecture

La psychologie assume une fonction fondamentale dans le football pour enfants. Elle permet d’analyser en profondeur le rôle de tous les facteurs qui constituent l’environnement dans lequel vit l’enfant. Le comportement des parents, les méthodes des entraîneurs et l’attitude des coéquipiers sont les éléments fondamentaux qui déterminent le succès ou non de l’équipe.

Le football est l’un des sports les plus populaires au monde, et des millions de fans le regardent à la télévision ou le pratiquent sur le terrain. Tout le monde en parle : le public, les fans, les journalistes, les joueurs et les entraîneurs. C’est un sport qui a un impact social et économique énorme, qu’il s’agisse du football pour enfants, du football professionnel ou du football de haut niveau.

Quel rôle la psychologie joue-t-elle dans le football pour enfants ?

Ces dernières années, le football pour enfants a pris de plus en plus d’importance. Il est donc devenu l’un des domaines de développement de la psychologie sportive appliquée. Compte tenu de ses caractéristiques, il acquiert une grande importance pour une éducation saine et correcte des enfants.

De plus en plus d’équipes d’enfants et de jeunes comptent sur la figure d’un psychologue comme personne de contact pour la stratégie sportive. Cette figure est fondamentale pour le développement de techniques de communication efficaces entre les joueurs. Sa tâche consiste également à élaborer un code de conduite approprié, qui est essentiel pour que les jeunes joueurs apprennent à gérer le succès ou la défaite sur le terrain de jeu.

Pourquoi la psychologie est-elle importante dans le football pour enfants ?

Les psychologues et les entraîneurs sont favorables à un sport formateur, sans attaquants. Un jeu dont l’objectif est de s’amuser, de créer des habitudes saines et de transmettre des valeurs. Cependant, certains fans de football ne sont pas d’accord avec ce point de vue, affirmant que l’essence du sport serait perdue, que l’effort des enfants ne serait pas encouragé, ni la saine compétitivité qui naît sur le terrain de football.

Selon un Professeur d’anthropologie à l’Université, le problème aujourd’hui est que le point de référence le plus convoité au niveau social est celui du footballeur d’élite. Pour les enfants, jouer au football n’est pas seulement un jeu, c’est entrer en scène pour représenter un rôle important. Ils savent que s’ils sont bons, ils seront admirés et félicités par leurs parents, leurs entraîneurs et le reste de l’équipe. Tout cela génère une pression excessive chez les enfants.

Le psychologue du sport travaille principalement sur l’apprentissage des valeurs chez les joueurs. En même temps, il les prépare d’un point de vue technique et tactique, sachant qu’un enfant qui a appris la valeur de l’effort pendant l’entraînement sera mieux préparé à se donner à cent pour cent sur le terrain. Cependant, il relate toujours le résultat.

Les 5 clés du succès selon la psychologie du football enfantin

Les psychologues du sport savent que le fait d’inculquer certaines valeurs aux enfants sur le terrain les prépare à autre chose qu’à marquer des buts. Le message s’applique à la vie. Ci-dessous les principaux domaines sur lesquels se concentre la psychologie dans le football pour enfants.

1- L’effort personnel

L’une des prémisses que les psychologues sportifs enseignent à leurs joueurs est que sans effort, les objectifs ne sont pas atteints. Il est important que les petits soient conscients de l’importance de la persévérance et du travail pour s’améliorer sur le plan personnel et contribuer également au succès de l’équipe.

Le manque de volonté individuelle entraîne l’échec de tout le groupe. Il est nécessaire de générer cette énergie intérieure, fondamentale pour faire face aux difficultés, aux défis et aux efforts requis par tout jeu d’équipe.

2- Le travail d’équipe

Les psychologues du sport doivent éveiller l’humilité des enfants, accepter que personne ne soit irremplaçable. Dans une équipe, chacun travaille pour atteindre un objectif commun. Enseigner cette idée est une tâche quotidienne qui doit faire partie de la routine de formation.

Le football est un sport qui nécessite un travail d’équipe pour atteindre les objectifs. L’équipe doit avoir un objectif commun, qui ne peut être atteint que par l’effort de tous et de chaque joueur.

3- Augmenter l’estime de soi

En début de saison, le psychologue sportif élabore un plan d’équipe personnalisé afin de renforcer l’estime de soi des joueurs. Le secret de la réussite est que les enfants agissent intelligemment en fonction des objectifs à atteindre.

4- Inculquer l’empathie

Travailler sur une valeur telle que l’empathie est l’un des plus grands défis pour un psychologue du sport. Il n’est pas facile d’apprendre à un enfant à se mettre à la place des autres.

L’empathie vous permet d’être compréhensif, solidaire, généreux et surtout un bon coéquipier. Utiliser le football pour le développer est très bénéfique pour les jeunes enfants.

5- Éduquer au respect

Il existe des normes qui ne peuvent être négociées, comme le refus de la violence physique et verbale ou le respect de ses compagnons. En partant de cette prémisse, le processus de négociation démocratique commencera à établir le reste des normes, chacune d’entre elles devant toujours être basée sur le respect.

De leur côté, les figures de référence telles que les parents, les entraîneurs et les éducateurs, doivent faire preuve de respect à tout moment, afin de donner l’exemple aux jeunes joueurs.

Pour conclure, la psychologie dans le football pour enfants peut être utilisée pour donner plus de valeur à cette activité. Le sport peut être utilisé pour encourager les valeurs positives, éduquer les enfants pour en faire des personnes meilleures et former une société plus respectueuse.

Connaissez-vous l’histoire de la création du football ?
Le football est le sport d’équipe le plus populaire chez les enfants en Australie !

Plan du site